Crème anti-rides : est-ce que ça marche ? Toute la vérité

Les rides sont l’ennemi numéro un de ceux qui veulent paraître jeunes et frais en permanence. Heureusement, les crèmes anti-rides viennent à notre secours pour atténuer le problème. Mais fonctionnent-ils vraiment ?

Des crèmes anti-rides dès le plus jeune âge ?

Première vérité : les crèmes anti-rides ne sont pas nécessaires avant un certain âge, lorsque votre peau commence à montrer des signes de vieillissement plus profonds. La peau des adolescents a seulement besoin de rester bien hydratée pour retarder l’apparition des rides d’expression. Avant 25-30 ans, une crème hydratante suffira donc. 

À partir de 30 ans, cependant, les premiers signes de vieillissement font leur apparition et il est bon de commencer à compléter la routine avec des produits anti-âge pour prévenir et retarder le ternissement de la peau et la perte de tonus. A partir de 40 ans, en fonction de la santé de sa propre peau, les crèmes anti-âge conçues pour les peaux matures peuvent être un atout.

Pour les « peaux matures » : s’agit-il de crèmes hydratantes normales ?

La réponse est : non. Une crème hydratante est un produit qui aide la peau à ne pas se dessécher en la nourrissant superficiellement. Il s’agit d’un produit très utile, mais qui se distingue nettement des crèmes anti-âge pour peaux matures : ces dernières contiennent également des agents hydratants, mais ils sont beaucoup plus concentrés que les crèmes hydratantes classiques. Ils sont également spécialement formulés pour stimuler l’activité des cellules cutanées et agir sur l’éclat de la peau, la texture inégale de la peau et la perte de fermeté, rendant les rides moins prononcées et agissant également sur les contours du visage. Il existe également des sérums, des émulsions pour le contour des yeux et des lèvres, des produits nettoyants et des masques. Tous ces produits utilisent des substances élastiques, des complexes de régénération et des quantités élevées de nutriments.

Éliminent-ils les rides ?

Les crèmes anti-âge ne peuvent pas arrêter le vieillissement, qui dépend de facteurs génétiques, du mode de vie personnel et de l’environnement. Avec l’âge, le derme s’amincit car sa structure change. Ce qu’ils font, en revanche, c’est les atténuer visiblement en combinant des propriétés naturelles (des principes actifs extraits de plantes, sont souvent utilisés) et les avancées de la science en stimulant en profondeur la régénération cellulaire. Ils peuvent également éclaircir de manière décisive les imperfections de la peau (hyperpigmentation), lisser les rides d’expression et lutter contre la perte progressive de tonicité.

Est-il nécessaire d’utiliser beaucoup de produits ?

Il existe des produits spécifiques pour différents besoins : crèmes et masques de jour et de nuit, gommages, sérums et toniques. Pour obtenir le meilleur, une action combinée est certainement plus efficace que l’utilisation d’un seul produit. En ce qui concerne les crèmes anti-âge, elles sont non seulement adaptées aux différents moments de la journée, mais aussi aux différents moments de la vie. 

La règle générale est la suivante : si une crème améliore l’hydratation, l’élasticité et la turgescence de votre peau et que vous continuez à en ressentir les bienfaits, il n’est pas nécessaire d’en changer. Si, en revanche, elle devient trop grasse ou réagit à votre peau en créant une gêne, il faudra alors passer à d’autres produits, peut-être avec des substances utiles à ce moment précis de votre vie.

La cosmétique qui marche

En dermo-cosmétique anti-âge, la vitamine C est un élément très utilisé justement parce qu’elle crée des effets spectaculaires sur la peau.

En fait, non seulement cette vitamine combat, comme mentionné, la toxicité des radicaux libres – qui sont stabilisés et bloqués afin qu’ils ne puissent pas créer de dommages – mais elle permet à d’autres substances antioxydantes (comme la vitamine E) de se renforcer, agissant comme un support.

Dans les soins, les crèmes et les sérums, la vitamine C est capable de lutter contre le stress oxydatif responsable du relâchement cutané, de la sécheresse et des rides profondes. En effet, après 30 ans, la capacité naturelle de la peau à produire des antioxydants et à garder la peau tonique et fraîche subit un déclin et c’est là que les crèmes et les sérums peuvent aider à lutter contre le vieillissement (surtout le vieillissement photo-induit).

Une autre caractéristique est celle d’agir sur le tissu conjonctif, aidant la peau à se réparer des micro-lésions et des dommages tout en stimulant simultanément la synthèse de collagène.

Quels produits recommandons-nous pour réaliser son effet puissant ?

La crème de jour anti-âge la gamme Sesderma 

Sesderma c-vit crème hydratante visage 50ml est enrichie de complexes exclusifs qui complètent la vitamine C et E, pour une peau qui renaît

L’automne est une période de transition et, en plus des bienfaits beauté, faire le plein de vitamines est indiqué pour déjouer les maux saisonniers gênants. Quels aliments inclure dans son alimentation anti-rhume et anti-âge ? Les aliments les plus riches en vitamine C sont : citrouille, carottes, kiwis, oranges et clémentines, brocolis et choux de Bruxelles, poivrons. A ceux-ci, vous pouvez également ajouter des épinards et de la roquette.

Bon appétit et bonne jeunesse

Source image : pixabay